Finlande

voyage moto en finlande

Le spécialiste de la randonnée motorisée à taille humaine. Tél : 04 94 32 63 02

Destination Océan Arctique

Equipements pilote

Il doit être conçu dans un esprit d’économie de place et de poids. Lorsque vous êtes habillé pour rouler, il ne doit rester que peu de chose dans votre sac (pas de valises mais un sac marin, un sac de sport ou un sac à dos sans armature).

Sur le terrain :

  • sous-vêtements chauds,
  • pantalon de jogging
  • grosse chemise coton,
  • pull en laine,
  • chaussettes en laine,
  • ceinture de reins,
  • tube pour le cou,
  • cagoule en soie,
  • sous-gants en soie,
  • petit sac à dos ; l’appareil photo, la barre qui sauve, les lunettes de soleil pour le prochain arrêt, un peu d’eau pourront s’y caser,
  • éventuellement, vous munir de chauffe-orteils ; encore un de ces petits accessoires que l’on trouve dans les magasins de sport. Le chauffe-orteils se glisse dans les bottes et vous offre cinq heures de chaleur à 38° environ. La réaction thermique débute dès que l’on sort le chauffe-orteils de son emballage. Environ 3 euros la paire. Il existe aussi des produits similaires pour les gants ou la ceinture. Certaines chaufferettes sont réutilisables, il suffit de les plonger 10 minutes dans l’eau bouillante pour leur rendre leur qualité d’origine.

Tout le reste est fourni sur place (casque, combinaison grands froids, chaussures, gants, etc…). Attention : un casque intégral sans visière double est totalement inefficace.

Pour le soir :

  • jeans,
  • chemise coton,
  • pull,
  • nécessaire de toilette,
  • baskets ou chaussures de montagne,
  • maillot de bain.
Equipements

Divers :

  • lunettes de soleil,
  • stick lèvres,
  • crème solaire,
  • médicaments personnels,
  • appareil photo,
  • lingettes,
  • foulard ou écharpe,
  • une sucrerie au fond d’une poche, la barre qui sauve, vous redonneront du tonus, et c’est moins encombrant que la boîte d’épinards,
  • l’eau indispensable pour désaltérer le pilote,
  • une couverture de survie,
  • une lampe de poche,
  • papier hygiénique.

Vos effets personnels pour le soir prendront place dans votre sac durant tout le raid. En effet, nous serons parfois à plusieurs heures du premier endroit habité accessible, et aucune assistance routière parallèle pour le portage des bagages ne sera possible. Prévoyez un sac à dos sans armature, ou un sac de voyage souple, mais surtout pas un bagage rigide. Une housse en nylon est pratique et évite à la poudreuse légère de s’immiscer partout. Aussi nous vous demandons de réduire le volume de vos affaires en ne vous tenant qu’à l’énumération ci-dessus. Vous pourrez laisser sur le lieu de départ votre sac principal avec vos vêtements pour le retour en France.

Chaque engin dispose d’un porte-bagages profond. Pour fixer votre sac sur la motoneige les tendeurs sont fournis sur place. Évitez les sangles (particulièrement celles à cliquets) dont le mécanisme gèle. Détacher avec de gros gants son sac dans ces conditions le soir est une véritable sinécure, surtout avec les ours à moins de quinze mètres, et les copains déjà dans le sauna.

Prochains départs :

Voir plus de dates