Crete

voyage moto en crete

Le spécialiste de la randonnée motorisée à taille humaine. Tél : 04 94 32 63 02

Étapes du voyage

Les étapes proposées pourraient être redécoupées sur place en fonction de la météo, du niveau des participants, fatigue, panne mécanique, accident, incidents divers, ou tout simplement de l’inspiration de l’équipe.

Etape 1

Jour 1

Atterrissage à Héraklion. Hébergement à l’hôtel Lato ou équivalent.

Etape 2

Jour 2 – Héraklion – Sivas – 90 km

L’itinéraire s’élève en douceur entre les oliviers.
Les premiers caracolent déjà sur les crêtes.
Une pause à Zaros à l’heure du déjeuner est toujours rafraîchissante et désaltérante. Ce village de montagne est réputé pour son eau de source. Plantes et fleurs rares tapissent les alentours. A la taverna Vegera vous serez chaudement accueillis par Vivi. Elle et sa mère cuisinent à la perfection. Elles se mettront en quatre pour vous proposer un éventail de succulents plats crétois.
Le tronçon de l’après-midi est court, et l’on rejoint rapidement l’étape. Le village de Sivas vaut le détour. Les ruelles sont fleuries, les vieilles pierres pas toujours ajustées et bien arrangées, mais vous y trouverez la Crète calme et sereine comme on l’aime.
Dans la piscine de l’hôtel Shivas, l’eau est à 28°. A cinq minutes de là, des gorges profondes débouchent sur une plage minuscule, pittoresque au possible.
À noter : si vous avez envie d’un petit verre dans un chouette coin, à l’écart du village, avec une terrasse ombragée, une vue plongeante sur les oliviers, foncez (tranquillos) à la taverna Elisavi à l’heure où le soleil badigeonne d’orangé les collines et les clochers.
Elisavi, c’est justement le prénom de la maîtresse des lieux. D’origine française, elle parle impeccablement notre langue. Son mari, Kanakis, est crétois pure souche. Il est musicien, et lui, ne pipe pas un mot de français…

Etape 3

Jour 3 – Sivas – Tsoutsouros – 105 km

La piste longe un littoral particulièrement découpé. Elle zigzague sur le nez de la falaise, serpente dans le défilé pour repartir prestement à l’assaut de la montagne et replonger aussitôt sur les vagues. Blotti dans une crique, l’hôtel s’ouvre sur la mer de Libye. La plage est à cinq mètres.
Accueil familial. Chambres proprettes. Nikos, le fiston, s’occupe de gérer l’établissement avec bonne humeur et efficacité. Dîner au-dessus des clapotis.

Etape 4

Jour 4 – Tsoutsouros – Ierapetra – 125 km

Des serres, sur des centaines d’hectares, tapissent la bande côtière. Mais rapidement le chemin reprend de l’attitude à travers orangers, citronniers et oliviers. A plusieurs reprises sur ces pistes aériennes, on survole simultanément la mer de Crète et la mer de Libye. C’est grandiose…

Etape 5

Jour 5 – Ierapetra – Kato Zakros – 105 km

Surprenante étape…Dès le départ la piste s’accroche à la falaise pour se hisser sur le plateau.
Le paysage est lunaire et sauvagement minéral. On progresse dans un chaos rocheux. Quelques pins, un carré de vigne, une petite chapelle pendue au-dessus du vide, un vieux monastère juché sur l’arête jalonnent le parcours.
Sous les vents, une flopée d’éoliennes modernes toise des consœurs antédiluviennes et délabrées, mais encore fières et pleines de charme malgré la rouille.
Les épingles s’enchaînent dans la descente de Xérocambos. Et l’on découvre avec ravissement de petits bungalows oubliés, en surplomb sur la mer transparente. Nous pourrions déjeuner dans ce hameau. Les épingles piquent sur les coquillages. Coincé dans une anse perdue, Kato Zakros apparaît bientôt. Ici, restaurant en plein air et hébergements empiètent sur la plage. C’est le bout du monde… L’endroit est paradisiaque.

Etape 6

Jour 6 – Kato Zakros – Agios Nikolaos – 135 km

Reprenant rapidement de l’altitude, un chemin acrobatique virevolte sur les parois. Une forêt d’éoliennes hérisse le plateau sur sept ou huit kilomètres. Le parcours s’y engouffre. Les pales sifflotent sur nos casques… Zigzaguant à travers l’oliveraie, un toboggan vertigineux se jette dans la pente. On aperçoit en contrebas le golfe Mirambelos et Agios Nikolaos que l’on devine dans la brume. Hôtel et restaurant sur le petit port. Les bateaux scintillent sur les flots. La ville est animée.

Etape 7

Jour 7 – Agios Nikolaos – Héraklion – 135 km

Comme chaque jour, la nature est en fête ! Encore quelques cols, et on bascule en douceur sur Héraklion. Même les plus belles histoires ont une fin…

Etape 8

Jour 8

Vol retour.

Prochains départs :

Voir plus de dates